Placement immobilier

Pour éviter les effets désastreux d’une dépréciation toujours possible de la monnaie en période d’instabilité économique et de tendances inflationnistes, il se posa le pro­blème de placement de fonds des réserves de la sécurité sociale.

C’est ainsi que depuis novembre 1963 sont intervenues des acquisitions immobi­lières dans le cadre de la politique instaurée par le Conseil d’Administration. Ces acquisitions étaient faites soit par achat, soit par construction, soit par échange ou soit encore par cession en vertu de l’ordonnance numéro 66/414 du 13 juillet 1966.

Le montant de ces acquisitions était de 2.087.451.759 FC au 31décembre 1966 (cfr guide de .l’assuré de la sécurité sociale juillet 1967) soit 375.741.316,62 $USA au taux de 0,18 FC pour un dollar.

Le patrimoine immobilier de l’INSS comprenait :

  • 43 immeubles à Kinshasa ;
  • 2 immeubles à Mbandaka ;
  • 7 immeubles à Kisangani ;
  • 1 immeuble à Bukavu ;
  • 25 immeubles à Lubumbashi ;
  • 12 immeubles à Luluabourg;

Actuellement ce patrimoine immobilier comprend :

  • 23 immeubles à Kinshasa (Léopoldville) ;
  • 23 immeubles à Kisangani (Stanleyville) ;
  • 15 immeubles à Lubumbashi (Elisabethville).

 

Ce patrimoine immobilier de l’INSS est une propriété de tous les cotisants. Il garantit aux bénéficiaires le paiement de leurs prestations.

mai 1, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.